jeudi 12 avril 2007

Tête de lézard, chenilles et oeufs de papillon

Avant que l'exposition "Papillons en liberté" du jardin botanique de Montréal soit vraiment terminée (ce 29 avril), je voulais y retourner pour voir si de nouvelles espèces étaient apparues, et profiter d'une visite en semaine afin de ne pas tomber dans la foule.

Raté pour la foule ! Du moins lorsque je suis arrivé, c'était noir de monde... Et puis, petit à petit, les visiteurs se sont évanouis, et j'ai pu évoluer dans une ambiance un peu plus sereine...

Pour les papillons, c'était plus ou moins toujours les mêmes espèces représentées. Certains insectes étaient même plutôt pas mal amochés.


En revanche, bonne surprise, plusieurs chenilles étaient là, occupées à se restaurer en prévision de leur future transformation. Sur les feuilles des mêmes arbustes, on pouvait également voir ça et là quelques oeufs de papillons.




Puis je suis arrivé au bon moment, l'instant où on relâchait dans la serre quelques papillons fraîchement éclos, dont les ailes pour certains n'avaient pas encore le temps de sécher.

Si vous voulez un aperçu de ce moment, il vous faut cliquer ci-dessous.

J'ai appris deux ou trois choses sur les papillons. Notamment que certains ont développé un camouflage qui dissuade les oiseaux et certains gros insectes, en imitant une tête de lézard grâce au dessin de leurs ailes. La preuve :


Étonnant, non ? On devine les yeux, la bouche avec les dents, les narines...

J'ai terminé ma visite au Jardin Botanique par un arrêt à l'Insectarium, où je me rends en fait assez rarement. Pourtant, c'est également un endroit fort bien aménagé, où on peut se rendre compte de la diversité entomologique qui règne sur la planète, en regardant les curiosités épinglées au mur.



Mais il y a aussi des insectes bien vivants, dont des abeilles dans des ruches à moitié transparentes, mais également une colonie de fourmis, dont on peut suivre les allées et venues dans leurs exploits de déménageuses... J'ai filmé un petit peu leur longue marche.

Pour le voir, cliquer sur la vidéo ci-dessous :


2 commentaires:

martine a dit…

quelle précision dans la mise au point, surtout la chenille noire ! excellente photo, même si je fuis plutôt ces petites bêbêtes hihi

Tofsi a dit…

J'ai appris récemment que l'on pouvait former l'alphabet complet avec les ailes des papillons car certains ont des lettres sur leurs ailes.