vendredi 25 mai 2007

Ma longue marche.

Bon, je précise tout de suite que ça n'a rien a voir avec celle de Mao.

La mienne ne faisait que 22 kilomètres. Bon, ben c'est déjà pas mal, non ?

En ce moment, il y a une grève de métro à Montréal. La 15ème en 40 ans. Mauvais esprit comme je suis, je suis très tenté de dire qu'à Paris, on doit en être à la 40ème en 15 ans (mais c'est juste pour faire un bon mot, parce qu'il y a eu de l'amélioration depuis quelques années...) La différence, cependant, et elle est énorme, c,est qu'il y a aussi l'obligation d'un service minimum. Donc, le métro fonctionne le matin de 6 heures à 9 heures, l'après midi de 15h30 à 18h30 et en fin de service de 23 heures à 1 heure. Rien à voir, donc, avec les grèves sauvages de la RATP, où les grilles pouvaient demeurer fermées de façon continue des semaines entières.

Aujourd'hui, je devais "luncher" avec mon ancien responsable de service, Jean-François, qui prépare son prochain voyage en France (un beau programme : Région lyonnaise, Annecy, la Bourgogne, les Châteaux de la Loire et pour finir Paris). Nous nous étions donc donné rendez-vous vers midi près du square Victoria. Et puis, comme il faisait beau, j'ai décidé de prendre mon temps, de la musique, et d'y aller à pied.

Mais, bien évidemment, pas sans appareil photo !

J'ai descendu tout le boulevard Saint Laurent. Suis passé dans le quartier italien, puis dans le quartier portugais. Mon oeil a été attiré parune allégorie de tulle rose contre le cancer du sein dans le parc Jarry.


Puis j'ai pris subrepticement une photo d'une jeune fille en noir, avec une ombrelle orange dans un petit parc de la petite Italie. Photo pas très nette car prise de loin, sans en avoir l'air...


Arrivé en centre ville, j'ai manqué une super photo. Je n'ai pas osé la faire, et je le regrette car je suis certain que le cliché aurait été superbe. Je vous décris ce que vous ne verrez pas : une terrasse de café, avec une seule petite table de bistrot. Deux chaises. L'une occupée par une vieille dame très digne, et l'autre par son chat. Un grand chat roux tigré, assis, très droit, et dont la tête arrivait à même hauteur que celle de sa maîtresse. Comment définir leur position ? Ni tête â tête, ni côte à côte... Entre les deux. La vieille dame m'a regardé. Je n'ai pas osé faire la photo. Je m'en veux, parce que j'aurais dû me risquer à lui demander, en lui expliquant pourquoi.

Au retour, j'ai pris d'autres photos. Surtout des murs !

Ah, et puis aujourd'hui, il faisait vraiment chaud à Montréal. La preuve ?

Bon, je ne suis pas prêt de me promener dans la même tenue, moi ! Il me faudra des heures, que dis-je, des siècles de salle de gym avant de penser à m'exhiber comme ça. Bon, et puis, il était pieds nus, ce qui ne se voit pas sur la photo. Vous imaginez mes 22 kilomètres pieds nus ? Moi pas...!

Puis, re-murs !

Pour finir, fermons la boucle avec, comme pour la première photo, du rose.


Moi, après ces longues heures de marche sous le soleil, ma couleur, c'est le cuivre. On bronze plutôt pas mal sous le soleil de Montréal !

4 commentaires:

martine a dit…

je suis un peu comme toi avec un appareil : pour certains clichés je n'hésite pas à photographier, mais pour d'autres je n'ose pas non plus.
Par contre je me serais davantage risquée à photographier la vieille dame que ce sportif super musclé

Jean-Marc a dit…

Question de circonstances... Ce n'était pas un choix entre l'une ou l'autre photo. Dans le premier cas, je n'ai pas pu, dans l'autre, si, parce que j'avais anticipé. Mais la vieille dame, je me suis trouvé quasiment nez à nez devant elle au détour d'une rue. Difficile de m'arrêter brutalement, de la regarder et de la viser directement. Pour tous les personnages de la rubrique, comme ce sont des inconnus et des participants involontaires, ce sont des clichés pris au jugé, sans viser, mon appareil pendant au bout de mon bras...

looange a dit…

Je n'aurais pas osé non plus de faire la photo de la dame. J'ai toujours peur d'offenser. Mais prochaine fois, risque toi ;)

Bravo pour le 22 km ce n'est pas rien :) Je vais tenter le 30 km moi cet été :)

Beo a dit…

Merci pour la balade! Pour la vieille dame... j'aurais fait pareil ou peut-être: lui demander parce que le tableau est génial!

Les fresques (parce que c'est plus que des graffitis non?), sont magnifiques!

Bravo pour les km!

Puis le mec... il a pas ses godasses dans les mains? Ou plutôt sous le bras ;)