vendredi 13 juillet 2007

Feux d'artifice

C'est reparti pour la saison des feux d'artifice à Montréal. Il s'agit, tous les ans, de la place où se joue un concours international de pyrotechnie. Ce spectacle attire une foule toujours nombreuse, qui prend place aussi bien sur le pont Jacques Cartier que sur le quai de l'Horloge, ou encore au pied de la maison du Gouverneur.

Cette année, je n'en ai pour le moment vu que deux : celui du Mexique (décevant, il faut l'admettre) et celui de la Chine... Pour ce pays, qui a inventé la discipline, il est manifeste que le talent est réel. Si le coeur vous en dit, cliquez sur les vidéos ci dessous. Vous aurez un aperçu de notre soirée, à Véronique et à moi. Et vous aurez aussi les commentaires inintelligibles, et insupportables, du petit Hocine (on connait son prénom car sa mère n'a pas cessé de lui dire "Arrête, Hocine !"), un an tout au plus, qui s'est révélé plus bruyant encore que les explosions du feu d'artifice.










Si vous n'aviez le choix que pour une seule video, alors ce serait celle ci-dessous qu'il faudrait conserver. Il s'agit du bouquet final...Epoustouflant à vivre en direct !

6 commentaires:

Christine a dit…

merci de nous faire vivre ces moments merveilleux des feux d'artifice de Montréal, cela me rappelle de merveilleux souvenirs de mon passage là-bas il y a deux ans, j'ai pu assister à l'un deux, c'était grandiose.

Alcib a dit…

Merci, Jean-Marc ! C'est une autre vision que celle que je peux avoir de la fenêtre de mon salon.

Eliane, diminutif Lili a dit…

toujours aussi belles tes photos
lili

Beo a dit…

Il me semblait que les feux étaient accompagnés de musique non?

Je dois confondre avec les feux de la Fête de Genève!

Merci pour ces magnifiques photos et vidéos ;)

martine a dit…

oh, Montréal est synchro avec les feux du 14 juillet en France ;°)
je regarderai tes vidéos demain, pour l'instant sur le souvenir de celui que j'ai vu hier soir tiré à Toulouse sur les bords de Garonne avec la voix de Nougaro en fond sonore (avec la présence constante du vent d'autan) : MA-GNI-FI-QUE

martine a dit…

pour un bouquet, c un bouquet en effet :-) ça m'en fait des frissons